TPC, une SCOP

Créée en 1984, l'Association TPC gère, alors, un Atelier Protégé avec pour but l'insertion professionnelle et sociale de personnes handicapées.


En 2007, avec 180 salariés, 10 000 m² de bâtiments et une trentaine de clients confiants 250 000 heures de travail par an, force est de constater que le statut associatif n'est plus approprié.



La loi l'inspirait


La loi 2005-102 du 11 février 2005 pour l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées, a fait de notre entreprise une entreprise à part entière intégrée au marché ordinaire du travail.

Les salariés handicapés sont devenus , le 1er janvier 2006, égaux dans leurs droits et leurs devoirs aux autres salariés.



L'image portée le demandait


La relation constante et la nécessaire transparence vis-à-vis de nos clients exigeait une image clarifiée démontrant notre vrai positionnement économique et concurentiel.



L'animation du personnel le nécessitait


La participation aux résultats permet de supprimer une discrimination et de motiver le groupe en développant l'implication individuelle et collective.



Le choix existait


La forme de Société Coopérative Ouvrière de Production constitue une adhésion à des valeurs coopératives fondamentales qui préexistaient également dans l'Association :

 
  • La prééminence de la personne humaine
  • La démocratie
  • La solidarité et le partage

Suivant la loi 47-1775 du 10 septembre 1947 article 28bis, "cette transformation n'entraîne pas la création d'une personne morale nouvelle".



Remettre l'outil de travail à ceux qui l'ont créé, est le moyen idoine de "boucler la boucle", d'aller jusqu'au bout de l'esprit de la loi.

L'inscription au Registre du Commerce, en complément du respect des mêmes schémas organisationnels et des certifications aux mêmes normes traduit la volonté d'une vraie démarche entrepreneuriale attendue par tous les partenaires.